L'histoire du Royal Hôtel Caen Centre

Le ROYAL HOTEL CAEN CENTRE est l’une des plus anciennes maisons hôtelières de CAEN : Grand Hôtel de la Place Royale, Hôtel Royal ensuite (et sous franchise KYRIAD de 2004 à 2014), l’établissement conserve encore aujourd’hui l’une des enseignes d’origine, sauvée dans les décombres après le bombardement de CAEN en 1944 !


Présent dès les premières éditions de guides touristiques aujourd’hui centenaires et incontournables, l’ancien « Grand Hôtel » vous raconte encore son histoire à travers des collections de gravures et cartes postales d’époque, plans de la ville de CAEN jadis… Avec le bâtiment actuel – datant de 1951 et de la reconstruction de CAEN – l’hôtel a gagné en confort ce que sa façade a perdu en sophistication architecturale… De nombreuses transformations se sont succédées depuis les années ’60 au gré des modes, des attentes des clients… La mise en sommeil de la maison en 2003 pour presqu’une année de travaux de fond a permis d’en rouvrir les portes sur des espaces de vie communs et privatifs entièrement réorganisés et rationnels, sécurisés et dont le confort est assuré dans le respect d’une certaine idée de développement durable.

Avec l’année 2012, l’hôtel a franchi encore un cap en obtenant sa 3ème étoile ! Et au 1er Janvier 2015 il est sorti de la parenthèse « Kyriad » et de son réseau de franchise, brièvement rallié depuis 2004 : le ROYAL HOTEL CAEN CENTRE est de retour Place de la République, au Numéro 1 !!

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, voilà ce que dit un beau livre* de « la rue de Strasbourg et l’hôtel de la place Royale » : « Connue sous le nom de Venelle aux chevaux au XVIIème siècle, elle est rebaptisée rue de la Municipalité sous la Révolution. En septembre 1871, après la proclamation de la république, la rue [devenue entre-temps] de l’Impératrice est débaptisée et nommée rue de Strasbourg en souvenir de la capitale de l’Alsace désormais occupée par les Allemands. Partant de la Rue Saint Pierre, elle débouche sur la place de la République. En souvenir de l’ancien nom [de la place], un hôtel a conservé le nom de place Royale. Succédant à un premier hôtel qui servait de logement aux troupes de passage à Caen, un second est reconstruit en 1835 pour accueillir les diligences et inscrit sur sa façade ‘ Messageries Royales’. Au début du XXème siècle, cet hôtel vante ses chambres confortables dotées d’électricité, du chauffage central et son ascenseur, mais surtout sa situation exceptionnelle sur les jardins de l’hôtel de ville. Détruit lors des bombardements, il a été reconstruit au même endroit et s’ouvre toujours sur les jardins de la place de la République ».*

*Extrait de « CAEN hier et aujourd’hui »par Yves LECOUTURIER et Bernard ENJOLRAS, paru aux Editions Ouest-France, 2008

NOS PETITS PLUS